Actualités 2018

Dialogue aux enfers entre Montesquieu et Machiavel

Philippe Tesson m’a proposé de participer à la création de ce dialogue sous une forme nouvelle librement adaptée par Marcel Bluwal. Après avoir lu cette nouvelle adaptation du fameux dialogue de Maurice Joly (fin XIXe), j’ai accepté avec enthousiasme de participer à cette aventure théâtrale au Poche Montparnasse dans le rôle de Montesquieu. Les répétitions ont commencé le 15 août. La première de la pièce a eu lieu un mois plus tard le 15 septembre et doit se prolonger dans un premier temps jusqu’au 2 décembre. Beaucoup de plaisir pendant cette courte période de répétitions grâce à Bluwal que j’avais le plaisir de retrouver après avoir tourné avec lui « Antoine Bloyé » et « La vie de Mozart ». Grâce aussi à la qualité des relations professionnelles qui se sont établies entre Hervé Briaux (Machiavel) et moi.

AFF-DIALOGUE-AUX-ENFERS-768x1152


Le Comte de Monte Cristo

J’avais enregistré dans les années 80 une très belle adaptation du célèbre roman de Dumas produite par Philippe Garbit pour France Culture sous la direction de Jean-Jacques Vierne. Ce feuilleton a été rediffusé une bonne partie de l’été sur cette même chaîne de Radio France et semble avoir rencontré une très belle audience.

Pour les écouter en podcast : cliquer ICI


Amico

Mes amis « Bart and Baker » m’ont proposé de traduire en italien et d’enregistrer une chanson de leur composition en hommage aux migrants, Amico, ce que j’ai fait avec grand plaisir avec la complicité de Cesare Capitani qui m’a aidé à « fignoler » la traduction.


Lectures

Tout au cours du printemps et au début de l’été, j’ai effectué un certain nombre de lectures publiques d’oeuvres contemporaines ou plus anciennes principalement à l’occasion des festivals « Culturissimo » et « Le Marathon des mots », ainsi qu’au lycée Carnot à Paris et à l’Île aux Moines. Cela m’a permis de retrouver des auteurs que j’aime beaucoup comme Edmond Rostand (« L’envol de la Marseillaise »), Jean d’Ormesson (« Et moi, je vis toujours »), Jean-Christophe Ruffin (« Rouge Brésil »), Antonio Muñoz Ortega (« Comme l’ombre qui s’en va »), Lionel Goldstein (« David et Edward »).

Unknown

Antonio Muñoz Ortega
présent le soir de la lecture


Si Paolo m’était conté

L’occasion m’a été offerte de donner une série de concerts de « Si Paolo m’était conté » sur  « Le nez rouge », la péniche théâtre de Gérald Dahan. Cela m’a permis de retrouver mes musiciens parmi lesquelles Angelo Zurzolo et Philippe Drevet. Au total 6 représentations au cours du mois de mars qui ont très bien accueillies par le public de ce lieu magique.

PierreSantini-ManuGuerrero-PhilippeDrevet-©LiliBonnet-2Pierre et Paolo


Au revoir… et merci !

Bruno Druart et Patrick Angonin sont deux auteurs très prolifiques qui écrivent des comédies sur le monde d’aujourd’hui avec brio, humour et une certaine dose d’ironie mordante. Lorsqu’ils m’ont proposé de jouer le rôle du père dans cette famille improbable qui au retour d’un enterrement, se chamaille sans ménagement, j’ai eu envie de répondre positivement. Cela me permet de jouer cette pièce avec 4 autres acteurs très brillants (Elisa Servier, Catherine Vranken, Christian Charmetant et Roland Marchisio) sous la direction de Didier Brengarth et de participer à une tournée de cette pièce en France et en Suisse jusqu’au 3 mars 2018. La captation de la pièce a été effectuée par Paris Première le 10 février à Drancy et diffusée plusieurs fois sur la chaîne.

les-cinq-comediens-vont-jouer-sur-une-mise-en-scene-de-didier-brengarth-photo-geraldine-trehel-1508272034

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>